jeudi 13 février 2014

Le pays des contes, tome 1 :

Titre : Le sortilège perdu
Auteur : Chris Colfer
Édition : Michel Lafon
Nombre de pages : 414 

Résumé : 

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout.Et pour cause !Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

Mon avis : 

Le 5 février dernier, j’ai fêté mes 23 ans. J’ai eu la surprise de recevoir ce livre (il faut dire qu’avec le nombre de fois que j’en avais parlé, ma famille avait vite compris que je le voulais absolument). À peine déballé de son papier cadeau, je n’avais qu’une hâte, le commencer.

Le sortilège perdu raconte l’histoire d’un frère et d’une sœur, tous les deux âges de 12 ans. Ils se prénomment Alex et Conner. Leur grand-mère va leur donner en cadeau d’anniversaire, un grimoire, qui va leur permettre de voyager dans le pays des contes. Si rentrer dans ce pays a été facile, en sortir sera un peu plus compliqué.

J’ai trouvé ce premier tome vraiment intéressant et surtout bien écrit, les différentes parties de l’histoire s’enchainaient bien les unes aux autres. J’étais tellement à fond dans le pays des contes avec Alex et Conner que c’était une torture de le lâcher.

J’appréciais déjà Chris Colfer dans Glee (enfin dans le peu d’épisodes que j’ai vus), mais j’ai énormément aimé son style d’écriture que j’ai trouvé crédible. Il a réussi à me faire redécouvrir, grâce à Alex et Conner que j’ai tout de suite apprécié, les contes qui ont bercé mon enfance. Surtout Blanche-Neige et les sept nains qui resteront à jamais mon conte préféré.

En conclusion, j’ai aimé ce premier tome qui se lit très vite et je peux vous affirmer que cela a été un coup de cœur, comment le sais-je ? Car dès que j’ai tourné la dernière page de ce livre je n’avais qu’une envie, le recommencé. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire