mercredi 23 janvier 2013

Indiana Teller : Tome 1 :

Titre : Lune de printemps
Auteur :  Sophie Audouin-Mamikonian
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 372

Résumé : Dans les interminables plaines du Montana s'étend le ranch des Lykos. Les voisins alentour sont loin de se douter que ses habitants sont les membres de l'un des clans de loups-garous les plus puissants d'Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller, 17 ans. Né de l'union d'une humaine aux pouvoirs mystérieux et d'un loup-garou, Indiana est le petit-fils et le seul héritier de Karl, le chef de la meute. Se sentant comme un étranger parmi les siens, il lutte pour trouver sa place dans la hiérarchie codifiée imposée par son peuple : des créatures fantastiques qui vivent cachées au milieu des hommes.

Mon avis : Je ne suis pas fan des livres qui parlent de loup-garous, vampires et autres créatures paranormales. Ma sœur s’est acheté le premier tome de cette nouvelle série et quand j’ai vu que la personne qui a écrit ce livre était Sophie Andouin-Mamikonian, l’auteur de Tara Duncan, je me suis dit : « je vais tenter le coup ».

J’ai été agréablement surprise par ma lecture et j’avoue que j'ai aimé ce premier tome. Pourquoi ? Je pense que la description des personnages faits par l’auteur a rendu l’histoire assez crédible à mes yeux, je n’avais pas trop l’impression d’avoir affaire des êtres qui sortent de l’ordinaire.

Les personnages ont tous une personnalité différente et ils ont tout un caractère bien trempé, cela les rendait presque humain et assez attachant. Indiana Teller apprend au fil de pages qui il est vraiment et je pense que cela risque d’être intéressant lors de la suite de ses aventures.

Quant à l'intrigue de ce premier tome, il faut bien que j'en parle également. Ce premier tome met en place les bases de la nouvelle saga de l'auteur. J'ai trouvé que les actions s’enchaînent les unes aux autres.

En conclusion, pour une personne dont le fantastique n’est pas son genre littéraire de prédilection, j’avoue que j’ai été agréablement surprise par lune de printemps.

Du même auteur :
Tara Duncan :  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire